La parisienne 2014, j'y étais !!!

Publié le par Auroreling

La parisienne 2014, j'y étais !!!

Cette année, je me suis laissée entrainé dans l'aventure de la parisienne... folle que je suis puisque je n'avais jamais couru de ma vie.

Y - a-t-il encore des gens qui ne connaissent pas la parisienne???

La Parisienne, c'est l'évènement 100% femmes, qui se positionne désormais comme la première épreuve de course à pied féminine en Europe, et parmi les plus grandes courses du monde.

MAIS C'EST AVANT TOUT UNE COURSE CONTRE LE CANCER DU SEIN !!!

Mon dossard...

Mon dossard...

Pour parler chiffres :

  • 1ère équipe déguisement – HOLLYWOOD GIRLS
  • Nombre inscrites : 39 354...  moi je suis arrivée 25723
  • Nombre de Mamans : 14 139 participantes - et j'étais la 9382ème des mamans
  • Nombre de Grand-mamans : 719 participantes
  • Nombre équipes Mères-filles : 417 équipes
  • Challenge Entreprise : 705 équipes soit 21 826 coureuses
  • Nombre inscrites en équipe Copines : 3 084 coureuses
  • Nombre Handisport : 220 participantes dont 15 joelettes
  • Age moyen 37 ans ...
  • Doyenne de l’édition : Marguerite, Jeanine, Claude 86 ans
Yavait comme qui dirait un peu de monde...

Yavait comme qui dirait un peu de monde...

C'est moi.... en plein effort mais avec le sourire :-)

C'est moi.... en plein effort mais avec le sourire :-)

Mon parcours
Mon parcours

Ce que je retiendrais de cette belle aventure, c'est la bonne humeur...

Nous étions plus de 35000 participantes à nous retrouver sur le pont d'Iéna et nous partions par vague toute les 7 minutes...

Je suis devant la ligne de départ... 10-9-8-7-6... Thriller de Mickaël Jackson retenti... 5-4-3-2-1... go go go... Je m'élance rapidement sur les 10 premiers mètres puis je reprend mon rythme et laisse partir ma copine beaucouo plus doué que moi...je me fais alors dépasser par beaucoup beaucoup beaucoup de filles ( que j'avais envie de tuer)

J'ai parcouru 6,7 km alors que je n'avais jamais réussi à courir plus de 4 km d'affilé... j'ai souffert à partir du 3ème

Lorsque le ravitaillement est arrivée, j'ai cru que je n'y arriverai jamais !!! et puis j'ai commencé à voir des filles qui lâchaient qui se mettaient à marcher ou qui tombaient carrément dans les pommes... maintenant c'est moi qui doublait ah ah ah mais je faisais pas ma maline...

J'ai tenu et j'ai même accéléré de façon à terminer la course le plus vite possible.

A l'arrivée, je n'en pouvais plus, j'ai tappé dans les mains des footballeur américain et j'ai commencé à pleurer... heureusement, j'ai vu le sourire de ma copine et tout était oublié. j'avais réussi !!!

Au final un temps de 54 minutes... ce qui est très honorable pour une fille comme moi.

Ma super médaille l!!

Ma super médaille l!!

Tout le long de la course, il y avait des animations, des orchestres...des tambours brésiliens, aux écossais en kilt et de la boîte de nuit sous le pont de l'Alma à joueur de football américain à l'arrivée... c'était très sympa et ça permettait d'oublié 2 fraction de seconde les différentes douleurs :-) ( on pourrait croire que j'ai fais un marathon la  lol)

Toutes les filles souriaient (enfin au moins au début) et se soutenaient dans l'effort mais il y avait aussi le public qui criaient nos prénoms sans nous connaitre... "Vous êtes fatigué"... "on est pas fatigué"...

Les gagnantes du challenge déguisement... ya des trucs sympa et d'autre smoins :-)
Les gagnantes du challenge déguisement... ya des trucs sympa et d'autre smoins :-)
Les gagnantes du challenge déguisement... ya des trucs sympa et d'autre smoins :-)
Les gagnantes du challenge déguisement... ya des trucs sympa et d'autre smoins :-)
Les gagnantes du challenge déguisement... ya des trucs sympa et d'autre smoins :-)
Les gagnantes du challenge déguisement... ya des trucs sympa et d'autre smoins :-)
Les gagnantes du challenge déguisement... ya des trucs sympa et d'autre smoins :-)
Les gagnantes du challenge déguisement... ya des trucs sympa et d'autre smoins :-)

Les gagnantes du challenge déguisement... ya des trucs sympa et d'autre smoins :-)

Publié dans Papotage, Ma vie de maman

Commenter cet article